Cricao | MÉDIATION VERS LE TERRITOIRE
102
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-102,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded

MÉDIATION VERS LE TERRITOIRE / Jeune public

L’objectif de ces interventions est de montrer aux enfants que leur environnement proche, le quartier dans lequel ils évoluent au quotidien, regorge de ressources, et que la découverte commence au bout de la rue. Les enfants se muent en enquêteurs de l’histoire de leur quartier, allant à la rencontre d’habitants qui sont autant de porteurs de mémoire, de diversité et d’innovation. Une façon vivante et participative de s’approprier cet espace de proximité qui offre une grande mixité culturelle, sociale et patrimoniale. Ces interventions sont aussi une excellente occasion de tisser des liens intergénérationnels et interculturels entre les enfants et les habitants du quartier. Les ateliers se présentent sous forme de modules thématiques, afin que les enfants puissent exercer leur regard sur les différentes facettes du quartier (historique, architectural, social, artistique…).

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES :

• Porter un regard curieux sur son environnement quotidien.
• Percevoir la dimension temporelle au travers de la mémoire historique des lieux
• Familiariser les enfants à la lecture des paysages urbains, et à la compréhension des différentes fonctions des espaces.
• Comprendre comment l’identité du quartier évolue et se renouvelle, à l’image de la société.
• S’approprier les lieux qu’ils parcourent et photographient en créant un lien affectif et personnel avec eux.
• Partager des savoirs avec des anciens du quartier, passeurs d’une mémoire commune.

EN TÉLÉCHARGEMENT : LE DOSSIER COMPLET D’ACTION CULTURELLE.

 

DEROULE DES MODULES

Le projet se construit sur plusieurs demi-journées. Ces différentes interventions sont toutes construites comme des modules indépendants : associées, elles constituent un tout cohérent. Des panneaux (bâches d’exposition) peuvent être élaborés pour présenter les ateliers dans leur ensemble en fin de parcours.

 

RALLYE

(une demi-journée à une journée complète)
Les rallyes constituent la première prise de contact avec le territoire. Ils peuvent être construits selon des thématiques déterminées avec l’équipe encadrante. Pour mener l’enquête et reconstituer son histoire, les enfants sont en équipe pour récolter des indices. Ces indices sont obtenus après avoir rassemblé un ensemble d’éléments sur les différents lieux du quartier (jeux d’énigmes). Dans le cas où le ou les rallyes sont organisés en fin de parcours, ils synthétisent ce que les enfants auront visité, récolté, appris au cours des mois précédents. Ainsi, l’ensemble de ce qui aura été fait sera valorisé et les enfants qui auront participé aux précédentes étapes pourront se transformer en guides et partager leur expérience du quartier.

 

« TOUTE UNE HISTOIRE » 11 – 15 ANS

Une découverte ludique du quartier à travers la re-photographie de lieux actuels à partir d’une carte postale ancienne, selon différentes méthodes. A travers cet atelier pratique ils sont amenés à toucher du doigt l’évolution des modes de vies, de consommation et de déplacement qui ont affecté notre société ces dernières décennies. Ce travail peut être complété par des rencontres avec des anciens du quartier dans des maisons de retraite, clubs d’aînés, etc.

 

EN QUETE DE PATRIMOINE

Après une discussion sur ce qu’est le patrimoine, les enfants partent sur le terrain pour repérer et inventorier les différents types d’architecture, sous forme d’enquête : maison toulousaine, hôtels particuliers, monuments historiques, immeubles d’habitation collectifs, etc. A partir d’indices, ils recherchent certains détails permettant d’apprécier l’évolution des modes de vies et des techniques : chasse-roue, décrottoirs, cadrans solaires, etc. La restitution en classe permet d’apprécier les qualités respectives.

 

GESTES D’ARTISANS

Un parcours d’une ou plusieurs séances à la rencontre d’artisans du quartier. Souvent méconnus et rarement visibles depuis la rue, ceux-ci sont à la fois héritiers et passeurs de savoir-faire, incarnant ainsi parfaitement l’idée de transmission intergénérationnelle. Souvent jeunes, ils démontrent que la créativité peut s’allier aux métiers traditionnels pour produire des objets en phase avec les goûts actuels. Une façon ludique de valoriser les métiers manuels auprès des jeunes. Ils s’imprègnent ainsi de l’ambiance particulière des ateliers d’artisans, peuplés de sons, d’odeurs, rythmés par les outils et les gestes précis d’artisans passionnés.